Épisode 2

Publicité en ligne et navigateur Internet : Google emporte tout sur son passage.

 

Il y a un peu plus de trois semaines, Google a sortie la version 71 de son navigateur Internet Chrome. Si les mises à jour apportent toujours des correctifs et des améliorations sur la stabilité, ce qui est majeur avec cette mise à jour, c’est la relation entre Chrome et les publicités en ligne. En fait, cela fait presque un an que le navigateur intègre un ad-bloqueur natif, mais il muscle encore un peu plus son approche en bloquant les publicités trompeuses. Vous savez, ce sont celles qui vous incitent à lire une vidéo et qui lancent le téléchargement d’un programme potentiellement dangereux. Ou encore une publicité qui, lorsque vous cliquez sur la croix pour la fermer, active en réalité une autre page ou une autre pub. Le genre de chose qui pullule sur les sites de streaming ou de partage illicite entre autres exemples.
Ce renforcement de l’adblock natif de Chrome s’inscrit dans la stratégie amorcée par Google en 2017 et si l’initiative semble bonne et protectrice pour les utilisateurs, elles soulève aussi des questions.

ultricies pulvinar ut dapibus accumsan libero. quis elit. felis commodo suscipit