Comment savoir si votre blog engage assez vos visiteurs

23 Jan 2019

Attirer et retenir l’attention sont des priorités dans une économie digitalisée où le multitâche et les notifications permanentes sont des sources de distraction quotidiennes. L’engagement est un KPI de plus en plus prisé par les marques. Mais également de plus en plus difficile à atteindre. Un contenu engageant crée de la valeur et facilite la connexion entre un lecteur et un annonceur. Que ce soit en B2B ou en B2C, il participe à l’expérience utilisateur et participe à la prise de décision au moment critique de l’achat. Car si votre blog n’apporte pas le niveau de qualité attendu, vos clients iront simplement voir celui de votre concurrent. Pour l’éviter, voyons ensemble les clés de l’engagement lié au contenu.

À la recherche de contenu attractif pour votre site ?

Cet article a été initialement publié sur le blog de YouSeeMii le 21 janvier 2019

Partage de contenu

Les partages sont l’une des premières mesures que les spécialistes du marketing examinent lorsqu’ils veulent évaluer l’engagement. Naturellement, tous les annonceurs veulent que leur contenu soit le plus partagé possible : c’est une exposition gratuite et une visibilité organique importante.

Le partage de contenu se mesure selon deux variables : le nombre de partages bruts sur les différentes plateformes sociales et la fréquence de partage. Concrètement si la moyenne de vos partages tourne autour de 50 fois et qu’un article est partagé 300 fois, il faut comprendre les raisons derrière cette « anomalie ». Est-ce que le sujet était particulièrement intéressant ? Avait-il un fort potentiel viral ? Est-ce lié à un bug quelconque ?

Pour que votre contenu soit facile à partager, il doit être accessible sur toutes les plateformes, tout comme les boutons de partage adaptés. Il existe de nombreux plug-ins, en particulier si vous êtes sur WordPress, et des solutions clés en main pour partager un contenu et mesurer les statistiques.

Comment savoir si votre blog engage assez vos visiteurs

Commentaires et questions

Est-ce que vous commentez les articles que vous publiez sur votre blog ? Vous pouvez en dire long sur l’engagement simplement en regardant la section commentaires. La première chose à faire est d’être actif. Vous ne pouvez pas demander à vos lecteurs de réagir si vous-même, vous ne prenez pas la peine de répondre aux questions ou d’enrichir la discussion.

Pour y parvenir, essayez d’inciter vos lecteurs à commenter, posez-leur des questions, soyez réellement intéressés par leurs commentaires et leurs opinions, et lorsque vous recevez des commentaires (ou des critiques), assurez-vous de répondre et de les impliquer davantage. C’est un excellent moyen d’établir des relations avec des personnes qui lisent le contenu et suivent le travail réalisé.

Si vous établissez des relations avec des gens qui prennent le temps de lire et de commenter votre contenu, ils seront plus susceptibles de commenter ce que vous écrirez à l’avenir.

Statistiques de lecture

Savez-vous combien de vos contenus les gens lisent réellement ? Les statistiques concernant les habitudes de lecture en ligne des consommateurs ne sont pas toujours encourageantes pour les créateurs de contenu. La plupart lisent environ 20 % du contenu d’une page. En réalité, ils font plus du balayage que de la lecture. Pour le mesurer, Google Analytics vous donne des indications clés :

  • Temps passé sur la page : c’est un KPI important qui mesure l’engagement vis-à-vis d’une page en particulier. Plus il est important, mieux c’est, même s’il ne représentera qu’un faible pourcentage de votre public.
  • Pages par session : c’est un indicateur qui vous aide à savoir si les visiteurs de votre blog explorent votre site au-delà de l’article qui les a amenés. Si votre contenu est attrayant, vous devriez voir que les lecteurs cliquent à travers plus de pages sur votre site.
  • Défilement : le but est de définir le comportement des utilisateurs sur votre blog. Un outil comme Hotjar vous donne des analyses visuelles à travers des heatmaps pour mesurer les zones chaudes et froides, les zones de clic et jusqu’où vos lecteurs sont réellement allés dans l’article. Un outil payant, mais incontournable pour les UX designers, webmasters et responsables marketing.

Comment savoir si votre blog engage assez vos visiteurs

Gestion des newsletters

La plupart des sites proposent un système d’abonnement pour recevoir les derniers articles parus. C’est une bonne pratique pour éviter de devoir revenir sur le site. Le nombre d’abonnés est un indicateur important, mais loin d’être le seul.

Avez-vous régulièrement des nouvelles inscriptions ? Quel est votre taux d’ouverture ? Votre taux de rétention ? Savez-vous exactement qui vous lit ?

Un outil comme MailChimp est une valeur sûre pour gérer vos newsletters. Non seulement il est conforme au RGPD, mais en plus, il propose de très nombreuses fonctionnalités qui facilitent la gestion de vos listes et de vos données.

Chaque newsletter peut ainsi contenir les dernières publications, les mises à jour et – en option – un message promotionnel pour valoriser votre offre. N’oubliez pas la raison de l’abonnement : c’est pour recevoir votre contenu de temps à autre. Pas pour être envahi de spam promotionnel. D’ailleurs si votre base d’abonnés diminue, il est assez évident que votre contenu n’est pas assez attrayant pour vos lecteurs. Il est donc temps d’investir dans la qualité avec un rédacteur ou une agence spécialisée.

Comment savoir si votre blog engage assez vos visiteurs

Backlinks : les liens entrants si importants

Obtenir des liens organiques entrants vers votre contenu en dit long sur sa qualité. C’est également un pilier fort en termes de référencement. Plus les liens externes pointant vers votre site seront issus de sites qualitatifs, plus cela donnera de la visibilité à votre contenu.

Pour mesurer ce KPI, assurez-vous donc de vérifier régulièrement le nombre de liens entrants que votre contenu a gagné. Avec des outils comme Ahrefs, c’est incroyablement facile à faire. Il vous suffit d’entrer l’URL exacte du contenu que vous voulez analyser et vous obtiendrez un rapport indiquant le nombre de backlinks, les domaines de référence, les backlinks nouveaux et perdus, etc.

Des outils comme le Google Search Console sont également utiles pour connaître les mots clés qui ont conduit les visiteurs sur votre blog.

 

Maintenir l’engagement de vos visiteurs est une tâche difficile dans un environnement digital avec autant de contenu disponible. Les internautes exigent une satisfaction instantanée, sans quoi, ils partiront et ne retourneront probablement jamais sur votre site. Plus que jamais, investir dans le marketing de contenu reste indispensable pour générer des résultats concrets et valoriser votre image de marque.

Une question, une suggestion, une remarque ?

Mes derniers articles

Lorem ipsum nec elementum justo luctus mattis